🔜La reconnaissance faciale dans nos villes : pétition.

Amnesty International s’inquiète de la gĂ©nĂ©ralisation de la reconnaissance faciale et propose de signer cette pĂ©tition adressĂ©e aux reprĂ©sentants des États Ă  l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies et au Conseil des droits de l’homme.

Dans le monde entier, des citoyens s’inquiètent du risque que la reconnaissance faciale reprĂ©sente pour nos sociĂ©tĂ©s. Cette technologie est extrĂŞmement intrusive. Si elle se gĂ©nĂ©ralise, nos villes risquent de devenir des citĂ©s de surveillance dignes d’un roman d’Orwell : vous ne serez jamais anonymes. Que vous participiez Ă  une manifestation, que vous vous rendiez Ă  pied dans un quartier ou que vous alliez juste faire des courses, votre visage pourra ĂŞtre identifiĂ©.  

La demande d’Amnesty est la suivante : l’interdiction mondiale des systèmes de reconnaissance faciale, une forme de surveillance de masse. 

Amnesty International propose Ă©galement ce documentaire sur la cybersurveillance :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Retour haut de page